Que veut dire ayurvédique ?

Dans un sens général, le terme ayurvédique s’applique à tout ce qui se rapporte à l’ayurvéda. Dans ce cas, il faudrait donc se poser la question la question de savoir ce qu’est l’ayurvéda. Ce système de guérison qui a vu le jour durant la période antique en Inde repose sur la notion selon laquelle une bonne santé repose sur l’équilibre entre l’esprit et l’âme. Découvrez plus en détails le fonctionnement de ce système. 

 

Les bases de l’ayurvéda

Dans la théorie traditionnelle ayurvédique, tout être humain est constitué tout au long de sa vie d’une combinaison de cinq éléments que sont : l’eau, l’air, le feu, la terre et l’espace. Tous ces éléments se combinent dans le corps et forment trois forces vitales ou énergies appelées doshas. Ce sont : le dosha vata, le dosha kapha et le dosha pitta. Bien que chaque personne possède un mélange unique des trois doshas, on retrouve généralement qu’un dosha est plus influent chez chaque individu. 

Le dosha vata représente les éléments air et espace. Ce dosha contrôle le mouvement et est responsable des processus de base du corps à savoir : la respiration, la division cellulaire et la circulation. Les zones corporelles du vata sont le gros intestin, le bassin, les os, la peau, les oreilles ainsi que les cuisses. Les personnes dont le dosha principal est le vata ont l’esprit vif et sont minces. Elles sont rapides et sensibles à l’anxiété, la sécheresse de la peau ainsi qu’à la constipation. 

Le dosha kapha est une combinaison des éléments eau et terre. Ce dosha est considéré comme responsable de la force, de l’immunité et de la croissance. Les zones corporelles contrôlées par le kapha sont la poitrine, les poumons et le liquide céphalorachidien. Les personnes ayant le dosha kapha comme principal dosha sont calmes, ont un corps solide et sont sensibles au diabète, à l’obésité, à la congestion des sinus ainsi qu’aux problèmes de vésicule biliaire. 

Le dosha pitta est une combinaison du feu et de l’eau. Ce dosha contrôle les hormones et le système digestif influant fortement le processus de digestion. Les zones du corps du dosha pitta sont l’intestin grêle, l’estomac, les glandes sudoripares, la peau, le sang ainsi que les yeux. Les personnes ayant le dosha pitta comme le plus influent ont une personnalité fougueuse, une peau grasse et sont sensibles aux maladies cardiaques, aux ulcères d’estomac, aux inflammations, aux brûlures d’estomac et à l’arthrite. 

 

Évaluation ayurvédique

Lors d’une évaluation ayurvédique initiale, le praticien vous pose généralement des questions détaillées sur votre santé, votre régime alimentaire et votre mode de vie. Il palpera également 12 points de pulsation différents sur vos poignets. 

Le but sera de déterminer votre niveau d’énergie ainsi que les soins ayurvédiques qu’il pourrait vous apporter. Il recueillera ainsi des informations liées à votre état de santé générale, au bon fonctionnement de votre organisme, au type d’aliments que vous consommez mais aussi des éléments concernant votre mental.

Le praticien ayurvédique examinera aussi votre langue de sorte à rechercher des zones du corps qui pourraient être déséquilibrées. Dans le même sens, il observera l’aspect de votre peau, de vos lèvres, de vos ongles ainsi que de vos yeux. 

Une fois l’évaluation terminée, le praticien déterminera l’équilibre unique de vos doshas. Il notifiera ainsi votre dosha dominant et vérifiera s’il est déséquilibré. Le thérapeute sera alors à même d’établir le plan de traitement adéquat au rééquilibrage de votre dosha. 

 

Plans de traitement

Une fois l’évaluation terminée, le praticien ayurvédique met en place un plan de traitement personnalisé qui comprend un régime alimentaire, des exercices, des plantes, de la méditation, du yoga et des massages. Dans la plupart des cas, ce plan de soins ayurvédiques se concentre sur le rétablissement de l’équilibre d’un ou de deux doshas. 

Un régime alimentaire spécialisé sera recommandé par le spécialiste afin d’équilibrer les doshas du patient à travers des aliments consciencieusement choisis. Divers aliments conviennent mieux à chaque type de doshas. Il s’agit d’un point essentiel dans le régime ayurvédique. 

Le nettoyage et la désinfection est également une étape du plan de traitement. Ces états de purification peuvent s’atteindre au travers de jeûnes, de lavements, de régimes ou encore de traitements corporels. 

Diverses plantes sont utilisées dans la médecine ayurvédique traditionnelle pour leurs bienfaits sur l’organisme ; notamment leurs pouvoirs nettoyant et revitalisant. Quelques exemples des plantes, herbes et épices les plus utilisées dans cette médecine sont l’ashwaghanda, le triphala, le curcuma, le gotu kola, le guggul ou encore le boswelia.

En ce qui concerne les prescriptions de yoga, de méditation et d’exercices, il revient à votre praticien de vous indiquer le type de méditation et d’exercices qui vous conviendraient en fonction de votre dosha dominant. Il vous créera alors un plan personnalisé de mouvements en adéquation avec le dosha à équilibrer afin de refaire le plein d’énergie dans votre organisme et dans votre vie. 

Il existe aussi des tisanes personnalisées qui sont formulées et que vous devez boire quotidiennement en fonction de votre dosha. Majoritairement composées de plantes, vous retrouverez le thé vata, le thé pitta ainsi que le thé kapha. 

 

Bienfaits de l’ayurvéda

L’ayurvéda est comme un chasseur de stress à travers ses diverses méthodes. Le Dinacharya est un concept qui consiste à se réveiller avant le lever du soleil. Cette pratique provenant de l’Inde est utilisée afin d’apporter de la paix à l’esprit et rehausser le niveau d’énergie du corps à travers des soins. Dans le même sens, l’autre méthode ayurvédique utilisée est la méditation. Cette dernière vous aide à rester détendu et à réduire les hormones de stress ; favorisant ainsi la clarté du mental. Le massage ayurvédique est aussi une méthode de soins très appréciée qui élimine les toxines du corps tout en vous maintenant en bonne santé et dans un état de sérénité. 

Les procédés ayurvédiques issus de l’Inde sont également connus pour leur rôle dans la perte de poids. Ils vous aident à retrouver un poids sain sans pour autant affecter votre stabilité physique et émotionnelle. Pour ce faire, divers bénéfices sont visés tels que la détoxification du corps, l’élimination de l’excès de graisse, la purification et la tonification de la peau, l’élimination des odeurs corporelles, la réduction du cholestérol ainsi que la régulation de la circulation sanguine. Ils peuvent être faits à travers les exercices, l’alimentation ou encore le massage.

La médecine ayurvédique est aussi connue pour aider à équilibrer les hormones de sorte à avoir un cycle menstruel sain et à éviter les problèmes liés à la grossesse. Les traitements visent à détoxifier votre corps, vous offrir un repos suffisant, vous aider à effectuer des exercices réguliers ainsi que la pratique de l’Abhyanga (auto-massage ayurvédique). 

Les traitements ayurvédiques jouent également un rôle sur les ballonnements qui sont généralement le résultat d’un excès de nourriture. Cette abondance conduit généralement à des troubles du transit intestinal. Cela amène alors à une production excessive de gaz dont vous pouvez vous débarrasser grâce à un régime ayurvédique. 

 

 

 

L’ayurvéda est une forme de médecine alternative dont les pratiques vous amènent à équilibrer votre esprit et votre âme. À travers les traitements faisant suite à l’évaluation ayurvédique, vous prenez mieux soin de votre corps en lui donnant les nutriments ainsi que les sources énergétiques dont il a besoin. Il ne vous reste donc plus qu’à reconnaitre votre dosha dominant afin d’intégrer la médecine ayurvédique dans votre quotidien.