Présentation de « L’Espace Evolutif Ayurvédique » – Un blog dédié à la sagesse de l’Ayurveda

L’Espace Évolutif Ayurvédique est un blog dédié à la sagesse de l’Ayurvéda. Il s’agit d’un espace de partage d’articles, de blogs et d’autres informations sur les bienfaits de l’Ayurveda sur la vie. Le blog fournit des conseils sur la façon de vivre une vie longue et saine.

Il répond aux questions sur ce que signifie être en vie et sur la manière dont votre corps et votre esprit influencent votre bien-être. Ce blog donne également un aperçu de la science qui se cache derrière l’Ayurveda, ainsi que des conseils pratiques sur le mode de vie, la santé et le bien-être d’un point de vue ayurvédique.

Ce blog s’adresse à ceux qui veulent en savoir plus sur la façon de vivre avec un état d’esprit ayurvédique, ainsi qu’à ceux qui cherchent des conseils ayurvédiques pour vivre au mieux dès maintenant.

La perspective ayurvédique sur la vie

La perspective ayurvédique de la vie est holistique. Elle prend en considération votre corps et votre esprit, ainsi que l’environnement qui vous entoure. Elle fournit des conseils sur la manière de vivre une vie longue et saine en comprenant le lien entre le corps et l’esprit, la manière dont vos pensées affectent votre bien-être et la manière de mener un mode de vie durable.

De nombreux articles proposent des conseils pratiques pour bien vivre maintenant avec un état d’esprit ayurvédique. Par exemple, le blog donne des conseils sur la façon de manger des aliments sains de saison et d’apporter des changements saisonniers à ses habitudes quotidiennes. On y trouve également des articles sur la manière de mieux dormir, de mieux apprécier sa nourriture et de soigner ses relations.

Qu’est-ce que l’Ayurveda ?

L’Ayurveda est une approche holistique de la vie qui met l’accent sur le bien-être et la longévité. Elle considère le corps, l’esprit et l’âme comme interconnectés et inséparables. L’Ayurveda est un système traditionnel de médecine qui a vu le jour en Inde il y a des milliers d’années. C’est un système traditionnel de médecine indienne qui a vu le jour il y a des milliers d’années. Il va au-delà du corps pour prendre en compte l’esprit et l’âme, les trois étant inscrits sur la longue durée. Les personnes ayant ce type de soutien peuvent être guidés vers une plus grande vitalité physique et émotionnelle tout au long de leurs incarnations répétitives grâce à divers conseils se rapportant aux habitudes alimentaires, respiratoires et mentales qu’elles suivent quotidiennement .

L’Ayurveda est la plus ancienne école de médecine naturelle au monde.

Il existe six profils ayurvédiques : vata, pitta, kapha, et trois sous-types de chacun. Les trois types de Vata sont la tendance à la légèreté (sans constipation), la tendance moyenne à la légèreté (constipation) ou la tendance à la lourdeur avec une digestion équilibrée ; les caractéristiques de Pitta incluent un esprit facilement agité en raison de l’élément feu qui prédomine chez ces personnes ainsi qu’une nature chaude. Il existe deux types de Kapha : ceux qui ont une faim normale et ceux qui ont tendance à trop manger mais qui peuvent perdre du poids relativement facilement car ils ne sont pas trop lourds.

Pratiques quotidiennes

Ce blog fournit des conseils pratiques sur le mode de vie, la santé et le bien-être d’un point de vue ayurvédique.

Il existe un certain nombre de pratiques quotidiennes qui peuvent contribuer à améliorer votre expérience globale de la vie. Par exemple, vous pouvez accomplir une bonne action chaque jour afin de cultiver un sentiment de bien-être pour vous-même et pour les autres. Vous pouvez également pratiquer la gratitude en vous concentrant sur les choses dont vous êtes reconnaissant dans votre vie. Enfin, vous pouvez consacrer chaque jour du temps à l’autoréflexion en vous posant des questions sur ce qui compte le plus pour vous et pourquoi cela compte.

Plutôt que de prendre du temps pour l’auto-réflexion une fois par semaine ou par mois, vous devriez essayer de le faire tous les jours. Il sera ainsi plus facile de comprendre qui vous êtes et ce qui est important pour vous, car aucun secret ne se cachera sous la surface.

Méditation et Ayurvéda

Nombre des principes enseignés par l’Ayurveda – comme l’examen de votre mode de vie, la compréhension de vous-même et la vie en harmonie avec la nature – sont également inhérents à la méditation. En dehors de cela, de nombreuses personnes trouvent qu’il est plus facile de méditer lorsqu’elles comprennent son lien avec leur corps et leur esprit.

Le lien entre la méditation et l’Ayurveda est profond. Dans les temps anciens, on croyait que notre corps était constitué de cinq éléments : La Terre, l’Eau, le Feu, l’Air et l’Espace ; ceux-ci sont appelés les Panchamahabhutas en sanskrit ou « Panch Tattvas ». Ces cinq principes forment un cycle qui est connu sous le nom de cycle Pranasya Padartha. Cela signifie que lorsqu’un élément augmente, un autre augmente aussi, jusqu’à ce que tous atteignent à nouveau un point d’équilibre (la théorie des cinq éléments).
L’importance de cette théorie pour les adeptes du yoga se retrouve dans le célèbre aphorisme de Patanjali « Yoga Chitta Vritti Nirodhaha » qui signifie « Le yoga contrôle/réduit les fluctuations mentales ». Traduit en anglais courant, cela signifie que nous devons trouver des moyens de contrôler nos pensées par une pratique comme le yoga ou la méditation, car sans ce que les psychologues appellent « l’arrêt de la pensée », il y aura toujours un conflit interne dû aux différents besoins qui surgissent en même temps de diverses sources telles que les exigences de la société ou les désirs personnels, etc., ce qui conduit à des problèmes de santé liés au stress causés par des niveaux élevés d’hormone cortisol sécrétée après 30 minutes si rien n’est fait.

Le yoga est-il un sport ayurvédique ?

L’ayurveda est une science sœur du yoga, et les deux sont inséparables. Les asanas (exercices physiques) du yoga procurent des bienfaits pour la santé physique de votre corps en renforçant les muscles et les articulations, en améliorant la posture et en libérant le stress de la connexion corps-esprit. Les principes ayurvédiques vous aident à vous préparer mentalement à cette pratique qui consiste à vous maintenir en équilibre grâce à l’alimentation, à l’exercice et à l’écoute de votre moi intérieur par la méditation ou des techniques de respiration profonde.

Le yoga et l’ayurvéda sont deux traditions différentes qui présentent de nombreuses similitudes. Elles suivent toutes deux la même idée d’un mode de vie sain, mais elles présentent quelques différences mineures, comme les directives en matière de régime alimentaire et la direction dans laquelle il faut prier en fonction de l’heure.

Qu’est ce que le yoga ? Le yoga est une pratique qui consiste à améliorer et à protéger son corps, à se développer spirituellement et à étudier les différentes énergies qui le composent. Le terme «yoga» vient du sanskrit qui signifie «joindre, yoking ou union». Cette discipline tire son origine de l’Inde antique, il fait partie de la philosophie abrahamique…

Le yoga est-il un sport ? Oui, car il réunit trois des comportements physiques principaux: étirement, flexion et résistance. Il entraîne également une respiration profonde qui aide notre organisme à éliminer les toxines…

Le yoga est une pratique à la fois physique et spirituelle. L’Ayurveda suggère que l’esprit, le corps et l’âme sont interconnectés, ce qui signifie qu’une pratique saine du yoga vous aidera à gérer votre niveau de stress. Le yoga encourage le travail respiratoire pour désintoxiquer vos poumons des produits chimiques nocifs provenant de la pollution atmosphérique ou de la fumée de cigarette ; cela améliore la capacité pulmonaire et il est plus facile de respirer profondément lorsque vous faites de l’exercice. Les étirements du yoga augmentent la flexibilité en allongeant les muscles et en relâchant la tension des articulations, ce qui rend les mouvements moins brutaux pour les os et améliore la posture au fil du temps grâce à l’alignement avec la gravité.

La nourriture, votre alimentation

La nourriture que vous mangez est l’une des parties les plus importantes de la vie avec un état d’esprit ayurvédique. Les aliments que vous choisissez de mettre dans votre corps ont un impact énorme sur la façon dont vous vous sentez et sur la façon dont votre esprit et votre corps fonctionnent ensemble. La consommation d’aliments riches en graisses, en sucre, en sel et en colorants artificiels peut ralentir le fonctionnement du cerveau, ce qui peut entraîner un brouillard mental, de la fatigue et des sautes d’humeur.

De nombreuses personnes ne savent pas que certains types d’aliments peuvent influencer leur santé, pour le meilleur ou pour le pire. Par exemple, beaucoup de gens pensent que tous les glucides sont mauvais pour la santé, alors qu’en réalité, certains glucides présentent de nombreux avantages pour le corps et l’esprit. D’un autre côté, certains glucides comme le pain blanc, les pâtes et le riz peuvent provoquer des fringales et une prise de poids s’ils sont consommés en excès.

Il est essentiel de connaître les effets des différents types d’aliments sur votre santé avant de choisir ce que vous allez mettre dans votre corps. L’une des façons d’y parvenir est de lire les étiquettes des produits emballés avant de les acheter (la liste des ingrédients vous permettra de connaître le type de valeur nutritionnelle du produit). Vous pouvez également vous demander comment vous vous sentez après avoir mangé différents aliments : vous sentez-vous somnolent ou plein d’énergie ? Après avoir mangé un certain repas, ressentez-vous des sentiments tels que la culpabilité ou la tristesse ? Si c’est le cas, il peut être intéressant de se demander pourquoi cela se produit, car cela peut être dû à un élément de l’aliment.

Les poudres ayurvédiques sont fabriquées à partir d’herbes, d’épices et de minéraux. Elles peuvent être mélangées à de l’eau pour être bues ou ajoutées à d’autres plats. Il existe aujourd’hui de nombreuses poudres ayurvédiques différentes, comme la poudre de hing, utilisée pour ses fortes propriétés anti-flatulence ; le trikatu, qui facilite la digestion et calme l’estomac ; la poudre de coriandre et de graines de cumin, qui aide à réduire la soif en augmentant la production de salive ; la poudre de cardamome, qui apaise l’anxiété.

Il existe de nombreux types de poudres ayurvédiques, qui peuvent être utilisées pour un certain nombre de problèmes de santé. Ces compléments naturels n’ont aucun effet secondaire, contrairement aux médicaments occidentaux qui s’accompagnent souvent de symptômes désagréables. Les deux formes les plus populaires sont la poudre d’ashwagandha et la poudre de gingembre ; toutes deux offrent des avantages fantastiques qui les distinguent des autres. L’ashwagandha est une plante indienne ancienne qui existe depuis au moins trois millénaires, tandis que la racine de gingembre a été introduite en Chine antique dès 2000 avant J.-C. par des missionnaires bouddhistes qui en avaient entendu parler lors de leurs voyages en Inde.

Maigrir avec l’alimentation ayurvédique?

Le régime ayurvédique repose sur la conviction que notre corps et notre esprit sont inextricablement liés l’un à l’autre. Savoir ce que nous mangeons, comment nous vivons, pourquoi les gens souffrent de maladies, tout cela va de pair avec la compréhension du fonctionnement de l’être humain. La réponse à l’obtention d’une bonne santé réside alors dans la création d’un équilibre en incorporant un mode de vie sain dans votre vie, ce qui inclut des aliments qui favorisent la vigueur et le bien-être, ainsi que le respect de directives spécifiques pour les modèles d’alimentation qui peuvent inclure des restrictions alimentaires en fonction de l’âge, du sexe, etc., en pensant plus consciemment à la nourriture lorsque vous avez faim plutôt que d’opter automatiquement pour des options malsaines parce qu’elles peuvent être faciles ou pratiques à ce moment-là.

Le régime ayurvédique est une ancienne science médicale indienne qui existe depuis environ 6 000 ans. Il s’agit plus de la mise en œuvre de nouvelles habitudes que d’un nouveau moyen pour maigrir. Il consiste principalement à manger des légumes, des fruits et des noix, qui sont toujours de nature organique. Une grande partie de la philosophie qui sous-tend ce régime consiste à « équilibrer » les énergies intérieures d’une personne en réalisant l’harmonie entre le corps et l’esprit, avec pour objectif le bien-être spirituel, de sorte qu’il peut également être considéré comme une médecine holistique !

Le massage ayurvédique, c’est quoi ?

Le massage ayurvédique est un type de thérapie qui consiste à guérir et à restaurer le corps. Fondamentalement, un massage ayurvédique se concentre sur le nettoyage des organes avec des huiles pour les faire fonctionner en harmonie. L’objectif est de rétablir l’équilibre dans votre système afin que vous vous sentiez revigoré de la tête aux pieds !

Fusion de la médecine traditionnelle indienne et des principes et pratiques de la médecine chinoise ancienne, le massage ayurvédique est un type de thérapie qui vise à rétablir l’équilibre de votre corps.
Le massage ayurvédique peut être administré en traitement individuel ou en séance de groupe, en fonction de ce que vous recherchez. Il n’est pas recommandé si vous souffrez d’hypertension, de maladies cardiaques, de fractures récentes ou d’opérations chirurgicales sans l’approbation préalable d’un médecin.

Le processus commence par un massage complet du corps à l’huile, qui permet de détendre les muscles et les articulations. Le thérapeute applique ensuite une pression sur les zones qu’il pense avoir besoin de guérir, tout en ajoutant des herbes ou d’autres huiles qui favorisent la santé de ces organes particuliers. Ensuite, le thérapeute masse à la main des points spécifiques près de la tête, du cœur, de l’estomac et d’autres organes importants, avant de terminer par un massage du cuir chevelu à l’aide d’un mélange de plantes.

Que signifie chakras ?

Chakra est un mot sanskrit qui signifie « roue » ou « cercle ». Il peut également être traduit par « vortex ». Dans l’hindouisme et le bouddhisme, les chakras sont censés désigner des tourbillons d’énergie situés aux points de rencontre des nadi ida, pingala et sushumna.

Les sept principaux chakras, dans leur ordre traditionnel, correspondent aux couleurs qui leur sont habituellement associées : * Chakra de la racine (rouge) – régit notre sentiment de sécurité pour les besoins physiques tels que le logement et la nourriture ; les instincts de survie, y compris la réaction de combat et de fuite * Chakra sacré (orange) – traite principalement de la libido, des comportements de recherche du plaisir * Plexus solaire (jaune) – affecte les problèmes d’estime de soi qui proviennent de la relation d’une personne avec d’autres personnes.* Chakra du cœur (vert/rose) – Centré sur l’amour, il traite également de manière approfondie le chagrin car il implique l’acceptation de la perte et non l’hostilité à son égard.